2014

Construction de l’école primaire d’Andranatohoky, d’un atelier de couture dans l’école d’Ambola et d’un jardin potager dans l’école d’Ankilimivony

La création d’une nouvelle école dans le village d’Andranatohoky, situé à 4 km au Nord d’Ankilimivony, répondait d’une part à la demande des villageois de ce secteur et d’autre part à la nécessité de soulager l’école d’Ankilimivony, surchargée.

Constituée des bâtiments habituels (4 salles de classes, logements et douches pour les enseignants, préau, toilettes…), l’école a aussi vu ses abords pris en considération avec des plantations judicieuses.

Accueillant aujourd’hui 124 élèves, provenant aux 2/3 du village et pour 1/3 des environs, et 4 instituteurs, l’école devrait connaître assez rapidement une forte croissance au niveau des scolarisations, comme ce fût le cas avec les autres écoles.

IMG_9962

Devant le succès de l’atelier de formation aux travaux manuels d’Ankilimivony créé en 2011, un équipement similaire, doté de 2 logements pour des formatrices, a vu le jour dans l’école d’Ambola ; et à la rentrée 2014, on comptait 354 enfants scolarisés, entourés d’une équipe de 8 instituteurs et 2 couturières : avec notamment la création d’une classe de maternelle pour les plus petits, les effectifs continuent d’être en forte augmentation !

Soulignons encore une fois la présence précieuse du PAM (Programme Alimentaire Mondial de l’ONU) qui nous permet de servir gratuitement chaque jour un repas complet à plus de 1000 enfants sur l’ensemble des écoles !

Inspirés par le succès de l’atelier de formation aux travaux manuels et des cantines, nous avons engagé un nouveau projt, inscrit dans cette idée de donner aux enfants l’accès à des activités à la fois ludiques et porteuses d’un savoir très utile dans leur quotidien et celui de leur famille.

Nous avons donc imaginé, avec l’aide de Camille Muller et d’Arielle de Saint Sauveur, l’élaboration d’un potager.

les jardins d ankilimivony 2-2014

Autour de cette nouvelle initiative comprenant 8 parcelles, les logements pour les formateurs, un local pour l’outillage et 2 aires de confection de compost, les techniques de cultures adaptées aux conditions de la brousse ont été enseignées. Ainsi, en complément des plantations effectuées par les formateurs, les classes participent à tour de rôle à la création du potager et plusieurs récoltes ont déjà été distribuées aux élèves et aux professeurs !

A ce jour, le jardin potager connaît un formidable développement dont profite toute l’école

Ce jardin potager dans l’école d’Ankilimivony vient compléter le fonctionnement de cet établissement qui accueillait 310 enfants, 7 instituteurs, 2 couturières et donc 2 jardiniers à la rentrée 2014.

Avec au total 135 000€ versés pour ces nouvelles réalisations, l’enseignement et la scolarisation des enfants connaissent un essor considérable dans cette région de Madagascar qui compte 5 écoles, 1 collège, 4 cantines, 2 ateliers de couture, 1 potager et des classes provisoires pour près  de1750 enfants scolarisés !