2015

Construction du Lycée d’Efoetse, d’un atelier de couture dans l’école d’Ankilibory, d’une cantine dans l’école de Belitsaka, et de nouvelles classes et équipements sur les sites existants

La 1ère phase de construction du Lycée Gino Mamy a débuté, avec pour objectif son ouverture à la rentrée 2016.

Ce nouvelle réalisation apparaissait comme une évidence, vu la recrudescence  d’élèves inscrits à la rentrée 2015 : 2000 enfants scolarisés dans les 6 établissements –soit une augmentation de 15% !- et une équipe de 55 enseignants pour les encadrer prouvent un intérêt grandissant pour les études dans cette zone difficile d’accès. A noter que cette progression des effectifs a été particulièrement marquée au collège de Beheloka et à Ambola, tandis qu’elle s’est stabilisée à Andranotohoky.

En ce qui concerne le fonctionnement des cantines scolaires, le PAM n’a pas pu alimenter l’école de Belitsaka malgré la construction du bâtiment dédié. La livraison a été effective à la rentrée de septembre 2016.

Les cours de couture, assurés par 6 couturières, ont pu commencer à Ankilibory, malgré le retard dans les travaux de l’atelier.

A Ankilimivony, le jardin potager connaît un fonctionnement très satisfaisant, tant sur le plan éducatif que sur le plan des récoltes  qui viennent complémenter les repas de la cantine.

Toutes ces réalisations ont pu être menées à bien en 2015 grâce à une très forte augmentation des ressources apportées notamment par les contributions du Fonds de dotation MERCI et par le groupe de restauration SLJ.